Risques financiers extrêmes et allocation d’actifs / Financial extreme risk and asset allocation

Ouvrage d’Olivier Le Courtois et Christian Walter

couvertureRFEAL

Préface de Yacine Aït-Sahalia

Paris, Economica, Collection Finance, 20 mars 2012

ISBN 978-2-7178-6083-2

ENGLISH TRANSLATION : EXTREME FINANCIAL RISKS AND ASSET ALLOCATION


RÉSUMÉ DU LIVRE


La théorie financière moderne est fondée sur un principe de philosophie naturelle postulant que, dans la nature, les choses changent graduellement. C’est le principe de continuité, qui trouve son origine chez Leibniz et Newton, fut imposé par Marshall en économie et donna ses lettres de noblesse à la finance mathématique avec les travaux de Black et Scholes. Les crises à répétition ont invalidé ce principe : au lieu de la continuité, c’est plutôt la discontinuité à toutes les échelles qui caractérise les trajectoires boursières. Mais le principe de continuité, abandonné en physique et en génétique, a été conservé en économie financière. L’une des conséquences de ce paradigme est de séparer les périodes de marchés calmes des accidents financiers.

Cet ouvrage, à l’instar de la démarche suivie dans les sciences physiques, propose d’abandonner ce choix de la continuité et de prendre en compte les discontinuités en modélisant explicitement les sauts dans les dynamiques boursières au moyen de processus de Lévy. En incluant les sauts au cœur des modèles probabilistes, il est possible de revisiter le contrôle des risques et la gestion des portefeuilles. Les risques financiers extrêmes sont ainsi traités à partir de la modélisation discontinue des petites variations boursières. De nombreux exemples concrets, empruntés à ces approches mises en place au sein du groupe d’assurance SMABTP, en illustrent l’intérêt opérationnel.

Plus d’information sur le site de l’éditeur


Christian Walter

Actuaire agrégé, chercheur en philosophie et sciences sociales, spécialiste de la finance / Fully qualified actuary, my research activities relate to financial modelling, history of financial thought, epistemology of finance and ethics of finance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *